Barack Obama rend hommage au «père fondateur» d’une Amérique «plus juste»